Informations générales par Pro Lingua

Transports urbains

Séjours en famille : les jeunes utilisent les transports en commun pour venir au cours ou au point de rendez-vous. Les familles leur expliquent l'itinéraire. Ces déplacements - qui sont pris en charge par Pro Lingua - ne sont jamais difficiles et ne doivent pas inquiéter les parents; il est d’ailleurs assez fréquent que plusieurs de nos étudiants habitent dans un même quartier et se rendent aux points de rendez-vous ensemble. 

Quand c’est possible, des cartes de transport sont remises. Dans le séjour “Junior”, les jeunes sont accompagnés.

Au début, les responsables donnent aux jeunes toutes les informations pratiques, les consignes et les recommandations utiles à leurs déplacements dans la ville. Ces frais de transports sont compris dans le forfait du séjour.

Séjours en collège ou en résidence : la règle est que les jeunes ne sortent pas de la résidence, sauf dans le cas de déplacements organisés et encadrés.

Encadrement

 
Les animateurs sont des jeunes gens majeurs et capables de s'exprimer dans la langue du pays visité. Que ce soit durant le voyage ou sur place, en séjour en famille ou en résidence, il y a, au moins, un animateur pour 15 participants. Ils sont choisis et formés par Pro Lingua, qui leur remet les informations, précisions, adresses et matériels nécessaires. Quand il s'agit d'exercer la responsabilité dun groupe, l'animateur a au moins 21 ans 

Séjours en famille : les moniteurs voyagent avec les jeunes et supervisent leur installation; ils sont les intermédiaires entre les élèves, les familles et les organisateurs locaux. Leur sélection est assurée par Pro Lingua.

Séjours en collège ou en résidence : les moniteurs français, qui voyagent et séjournent avec leur groupe, se joignent aux équipes locales : organisateurs, animateurs, instructeurs sportifs, enseignants.

Qaund sont proposés des sports demandant un encadrement spécialisé, l'encadrement est assuré, pour la partie "spécialité" par des animateurs du pays, choisis selon les normes en vigueur dans le pays. 

Discipline

Le principe même du séjour laisse aux jeunes une part d’autonomie; mais il faut accepter les règles indispensables à la vie sociale : respecter les horaires, suivre les consignes des responsables, être poli et correct, se conformer à la réglementation anti-tabac.

En cas d'indiscipline répétée, de brutalité, de comportement irresponsable ou dangereux, de vol, d'usage de drogue ou d'alcool, de non-respect manifeste des règles de vie en groupe, Pro Lingua peut décider le renvoi d'un jeune en France, après en avoir informé ses parents. Les frais supplémentaires et, s’il y a lieu, les frais d’accompagnement, sont à la charge des parents; la part de séjour non effectuée n'est pas remboursée.

Assurances

Chacun est assuré pour les accidents corporels, les maladies survenues pendant le séjour, le rapatriement sanitaire, le vol d'objets personnels (sous certaines conditions). Sont exclus notamment : l'argent, les bijoux, les frais dus à un problème de santé antérieur au voyage (énurésie, par exemple).

S'il y a eu oubli ou négligence de la part du propriétaire, les objets perdus, volés, ou détériorés, ne sont pas remboursés (lunettes, appareil de photos, appareils dentaires, MP3...). C'est pourquoi nous conseillons aux jeunes de faire spécialement attention à leurs affaires, dans les cars, les centres sportifs, les bus, les trains, etc.

Bagages et effets personnels : le maximum garanti est 1220 Euros; la franchise est de 10% du montant remboursé (76 Euros minimum).

Santé

Grande-Bretagne, Allemagne, Irlande, Espagne, Italie, Malte : les soins sont pris en charge si l'adhérent peut montrer sa carte européenne d’Assurance-maladie, délivrée par la Caisse d’Assurance-Maladie.

Malte : nous demandons aux participants de prévoir 40 Euros pour les petits frais médicaux. Ce qui dépasse cette franchise est, quand c’est justifié, pris en charge.

Amérique, Australie, Russie, Chine : une couverture importante des frais médicaux et l’assistance-rapatriement sont incluses dans les tarifs; un certificat de bonne santé est demandé.

Rapatriement sanitaire

Tous nos inscrits bénéficient, sans supplément de frais, d’une assurance pour l’assistance et le rapatriement sanitaires. Cette garantie n’intervient pas si la maladie est antérieure au départ.

Frais médicaux après le retour

Pour les frais consécutifs à un problème de santé durant le séjour, l'Assurance intervient, le cas échéant, en complément des remboursements de la Sécurité Sociale et de la Mutuelle des parents, compte tenu des normes et des taux en vigueur. Sont exclus : les frais dus à une maladie antérieure au séjour. D’autre part, le montant du remboursement des lunettes et appareils dentaires est limité.

Garantie annulation (en option)

Pro Lingua propose une garantie de remboursement en cas d’annulation pour raison médicale justifiée (certificat médical avant le départ ou au plus tard dans les 24 heures) pour une raison familiale grave, ou à cause d’une modification tardive de dates d’examen. Cette garantie, qui s’élève à 3% du prix du séjour, doit être payée à l’inscription. Seules l’adhésion et la prime d’assurance ne sont pas remboursables. Sans cette assurance, le remboursement s’effectue selon les modalités qui sont décrites dans les conditions de vente.

Argent de poche

Dans les recommandations envoyées avant le départ, nous conseillons un certain montant pour les dépenses personnelles. L’argent pourra être changé après l’arrivée, avec l'aide des moniteurs.

Séjours en famille : les jeunes gardent et gèrent eux-mêmes leur argent avec, au besoin, l'aide de leurs hôtes et des animateurs.

Séjours en collège ou en résidence : l’argent de poche peut être confié à un animateur, au moment du départ ou sur place.

Un souci durant le séjour ?

En cas de problème, parlez-en de suite à un animateur sur place.

Au début, on vous remettra une carte d’étudiant Pro Lingua : adresse, numéros de téléphone de la famille-hôte, des moniteurs et des organisateurs locaux.

Il est toujours possible de contacter le bureau de Pro Lingua à Paris, qui est en contact permanent avec les responsables de chacun des programmes et avec les moniteurs. Lorsque le bureau est fermé, un message indique les numéros (en France) qui peuvent être appelés, en cas d'urgence, en dehors des heures d'ouverture.